Problématique et objectifs


Le programme scientifique de la Chaire s’articule autour de deux enjeux majeurs du développement humain dans les sociétés autochtones de l’Arctique : 1) les disparités régionales, 2) les inégalités sociales et la pauvreté. Il cherche à comprendre les origines sociales, le fonctionnement et les conséquences de ces phénomènes en centrant son approche théorique vers une vision humaniste du développement.

Le programme scientifique de la Chaire a donc pour objectifs 1) de décrire, d’analyser et d’interpréter les conditions de vie des sociétés arctiques contemporaines et des autochtones et leurs transformations à travers des recherches comparatives à l’échelle circumpolaire et régionale; 2) d’approfondir les rapports entre la condition économique des résidants de l’Arctique et leur capacité à accroître la maîtrise de leur destin principalement au plan individuel et social; 3) de participer au débat collectif et à la formulation de politiques publiques en diffusant ces connaissances grâce à des publications, des conférences, des rapports de recherche vulgarisés et largement diffusés, et une participation soutenue au débat public à l’échelle internationale, nationale et régionale.

Les travaux que l’équipe de la Chaire se propose de faire tentent de répondre à certaines énigmes actuelles du développement de l’Arctique circumpolaire: Comment se fait-il que, dans plusieurs régions, la croissance économique n’entraîne pas l’accroissement, par les collectivités, de la maîtrise de leur destin? D’où proviennent ces disparités dans le développement économique et humain des régions circumpolaires ? D’où proviennent la distribution inégale de la richesse, la stratification économique et sociale et la pauvreté? Quelles sont les forces sociales en jeu qui les cristallisent? Comment se reproduisent-elles, ou se modifient-elles? Comment se fait-il que, dans plusieurs régions, le développement humain ne s’effectue pas au même rythme que le développement économique? Comment se fait-il que le développement économique s’effectue en produisant de la pauvreté et de l’exclusion? Quels sont les facteurs et les processus en causes? Quelles sont les conséquences de ces disparités et inégalités à l’échelle circumpolaire, régionale et familiale, notamment sur la capacité collective et individuelle de maîtriser son destin?


ACTUALITÉS

LE SECRÉTARIAT PERMANENT DU GTDD À L'UNIVERSITÉ LAVAL
Le Groupe de travail sur le développement durable (GTDD)
, un des 6 groupes de travail du Conseil de l’Arctique, va établir son Secrétariat permanent ici à l’Université Laval. L’annonce a été faite le 20 mai 2021 par le ministre Marc Garneau lors d’une rencontre ministérielle du Conseil de l’Arctique à Reykjavik en Islande. Cette importante décision découle de l’expertise développée par des décennies de recherches nordiques et arctiques ici à l’université. Félicitations à tous les chercheurs, professionnels de recherche et étudiants qui y ont contribué!


THE ECONOMY OF THE NORTH     ECONOR 2020
Le quatrième rapport
de cette série sur l'économie de l'Arctique est maintenant disponible. Le chapitre 2, consacré aux conditions socio-économiques et aux inégalités dans l'Arctique circumpolaire, a été réalisé par plusieurs membres de la Chaire. Ce rapport, ainsi que les trois précédents, est le résultat d'une collaboration entre de nombreux experts et chercheurs provenant d'agences nationales de statistiques et d'institutions académiques. Le projet ECONOR IV est un projet approuvé par le Groupe de travail sur le développement durable du Conseil de l'Arctique. Il peut être consulté ici. 


OFFRE DE BOURSES DE DOCTORAT POUR L'ANNÉE 2021-2022
Le Gran Sasso Science Institute,
situé à l'Aquila en Italie, offre sept bourses d'environ 16 100 euros par an pour son programme de doctorat en Sciences régionales et géographie économique. Ce programme multidisciplinaire unique s'adresse à des étudiants d'horizons différents en sciences sociales. De plus amples détails peuvent être consultés ici. La date limite pour soumettre sa candidature est le 21 juin 2021. Le 24 avril à 16h00 (heure italienne), le GSSI organise une journée portes ouvertes virtuelle pour les étudiants(es) intéressés(ées). 


DÉCÈS DU PROFESSEUR RASMUS OLE RASMUSSEN
Nous sommes au regret d’annoncer le décès de Rasmus Ole Rasmussen, un collaborateur de la Chaire depuis toujours. Successivement rattaché à l’Université du Groenland, à l’Université Roskilde et plus récemment à Nordregio, notre ami Rasmus a participé aux chantiers majeurs de la chaire. Nous reproduisons ici un hommage signé par Anna Karlsdottir, de Nordregio.


MON PROJET NORDIQUE - APPEL À VIDÉOS
L’Institut nordique du Québec invite les étudiants.es de deuxième et troisième cycle universitaire qui travaillent sur une thématique nordique ou arctique à participer au concours de vulgarisation scientifique Mon projet nordique. Pour l’édition 2021, les étudiants doivent réaliser une capsule vidéo de cinq minutes vulgarisant leurs travaux de recherche. Plusieurs prix seront décernées dont l'opportunité de présenter sa vidéo à la finale internationale qui doit se dérouler dans le cadre de l'Arctic Circle Assembly. Le concours prend fin le 9 mai 20121.