Chaire de recherche du Canada sur la condition autochtone comparée


La Chaire de recherche du Canada sur la condition autochtone comparée a été créée à l’Université Laval en 2002 pour participer au développement des activités académiques concernant la condition autochtone contemporaine, en particulier dans l’aire circumpolaire. Sous la direction de son titulaire, l’équipe de la Chaire mène des travaux de recherche de longue haleine, maintient des banques de données socioéconomiques et tient des activités d’animation scientifique. De la sorte, elle crée un milieu académique stimulant où sont formés des étudiants aux cycles supérieurs. Elle contribue également à la diffusion du savoir, par des séminaires, des conférences et des publications, et par des collaborations soutenues avec les organisations des milieux concernés.

La Chaire de recherche du Canada sur la condition autochtone comparée est affiliée au Centre interuniversitaire d’études et de recherches autochtones (CIERA), à la Faculté des sciences sociales et au département de sociologie de l’Université Laval. Elle est appuyée financièrement par le Secrétariat des Chaires de recherche du Canada et par la Fondation de l’Université Laval (Chaire Louis-Edmond-Hamelin). Ses travaux sont financés par des subventions du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada et d’autres organismes, ainsi que par des commandites et contrats.

ACTUALITÉS

PARUTION D'UN NOUVEAU NUNIVAAT ANALYTICS
Le Nunivaat Analytics est une série de bulletins analytiques réalisés dans le cadre du Programme de recherche Nunivaat. Le plus récent bulletin intitulé The Elders of Nunavik - A Snapshot of the Socio-Economic Situation, est consacré à l'analyse des caractéristiques socio-économiques des aînés du Nunavik. Il fut présenté au Conseil Régional de l'Administration régionale Kativik le 23 novembre 2020.


IASC FELLOWSHIPS 2021
L'International Arctic Science Committee (IASC) en collaboration avec l'Association of Polar Early Career Scientists (APECS) annoncent le programme de bourses IASC Fellowships 2021. Le  programme offre aux lauréats l'opportunité de s'impliquer dans des activités scientifiques de pointe aux niveaux circumpolaire et international. Il s'adresse aux chercheurs doctorants et postdoctoraux. La date limite pour poser sa candidature est le 16 novembre 2020.


URBAN TRANSFORMATION IN A WARMING ARCTIC (Urb Trans)
L'Université arctique de Norvège et l'Université d'Oslo sont à la recherche de deux doctorants pour travaillier sur ce projet de recherche interdisciplinaire. Les doctorants peuvent provenir d'un éventail de domaines des sciences sociales et humaines, y compris, mais sans s'y limiter, les études scientifiques et technologiques (STS), les études autochtones, l'histoire, l'anthropologie sociale, la géographie humaine et la sociologie. Les informations pour le poste offert à Tromso sont disponibles ici, et celles pour le poste offert à Oslo peuvent être consultées ici.

LANCEMENT DU CONCOURS DES BOURSES DE LA CHAIRE LOUIS-EDMOND-HAMELIN 2020-2021
La Chaire Louis-Edmond-Hamelin de recherche nordique en sciences sociales annonce la tenue de son concours de bourse d’excellence, de bourse de fin de rédaction et de subvention à la mobilité pour les étudiants inscrits à la maîtrise ou au doctorat. Les dossiers doivent être déposés au plus tard le 2 novembre 2020. Les conditions d'admissibilité ainsi que les modalités d'inscription sont disponibles sur le site de la chaire.

IASSA CÉLÈBRE SES 30 ANS
L’International Arctic Social Sciences Association (IASSA) a été fondée le 23 août 1990 à Fairbanks en Alsaka, afin d’établir une association internationale de chercheurs en sciences sociales s’intéressant aux régions arctiques. M. Gérard Duhaime, le titulaire de notre chaire, fut le président de l’IASSA de 1998 à 2001. Une page du site de l’association est dédiée à cet anniversaire.