SLiCA

www.arcticlivingconditions.org

The Survey of Living Conditions in the Arctic (SLiCA) is a project of international scope regarding the objective and subjective living conditions of the Inuit, Saami and Chukchi peoples. Launched in 1997 on the initiative of the statistics office of Greenland, the project brings together researchers and aboriginal associations of other Arctic regions: Alaska; the Northern regions of Norway, Sweden and Finland; the North-west and Far-eastern regions of the Russian Federation. The project was launched in Canada in 1998 under the direction of Professor Gérard Duhaime, with the close collaboration of the national and regional Inuit organizations and Professor Heather Myers of the University of Northern British Columbia, and with the long-term financial support of the Social Sciences and Humanities Research Council of Canada.

SLiCA is based on an international questionnaire, adjusted to the specificities of each participating region. At the request of the Canadian Inuit organizations, and thanks to the openness of Statistics Canada, the Canadian questionnaire was completely included in the Aboriginal Peoples Survey, of which it formed the Arctic Supplement as from 2001. Thus Canada became the first country participating in SLiCA to obtain results, as it was the only one with such an extensive probability sampling. The Survey was repeated in 2006 by Statistics Canada. Canada is also the only participating country to have at least two rigorously comparable sets of data.

SLiCA sought to measure the objective but also the subjective living conditions of the peoples concerned namely to solve the seeming enigma of their desire to remain in their regions despite sometimes very difficult physical conditions. The survey gave rise to developments in the theories and methodologies, and also improved the empirical comprehension of life in the Arctic. 
 


NEWS

LE NUNAVIK EN CHIFFRES 2020
Le Nunavik en chiffres 2020
est maintenant disponible. Cette édition est une mise à jour améliorée et élargie du Nunavik en chiffres 2015. Le but de cette publication est de diffuser le plus facilement et le plus largement possible des données statistiques clés sur la région du Nunavik. Cette nouvelle édition contient une section consacrée à quelques faits saillants pour chacun des villages du Nunavik. Ce recueil est publié en version anglaise-inuktitut et en version française-inuktitut.


BOURSE DIALOGUE
Les Fonds de recherche du Québec (FRQ)
présentent pour la troisième année leur programme de soutien à la communication scientifique auprès du grand public. Cette bourse de 5 000$ s'adresse aux doctorant.es membres du CIÉRA et aux postdoctorant.es supervisé.es par un chercheur membre du CIÉRA. Le CIÉRA procédera à une présélection et présentera une seule candidature aux FRQ. La date limite pour déposer sa candidature est le 28 septembre 2021 à 17h.


LANCEMENT DU CONCOURS DES BOURSES DE LA CHAIRE LOUIS-EDMOND-HAMELIN 2021-2022
La Chaire Louis-Edmond-Hamelin de recherche nordique en sciences sociales annonce la tenue de son concours de bourse d’excellence, de bourse de fin de rédaction et de subvention à la mobilité pour les étudiants inscrits à la maîtrise ou au doctorat. Les dossiers doivent être déposés au plus tard le 29 octobre 2021. Les conditions d'admissibilité ainsi que les modalités d'inscription sont disponibles sur le site de la chaire.

LE TITULAIRE DE NOTRE CHAIRE REÇOIT UNE IMPORTANTE SUBVENTION 
Gérard Duhaime
a obtenu du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada une importante subvention de l’ordre de 2,5 millions de dollars. Ce financement lui permettra, ainsi qu’à l’Université Laval, de diriger durant cinq ans un ambitieux projet de recherche, le Partenariat circumpolaire WAGE. Celui-ci porte sur les inégalités économiques et sociales dans les régions arctiques de la planète. Il réunira une vingtaine d’établissements universitaires et centres de recherche répartis dans les huit pays ayant une partie de leur territoire dans cet espace.


POSTDOCTORATS EN GÉOGRAPHIE HUMAINE
Le département de géographie de l'Université d'Umea en Suède
est à la recherche de deux chercheurs(es) postdoctorals(es) en géographie humaine. Des exemples de thèmes de recherche sont l'offre de main-d'œuvre, le tourisme, le développement régional, les migrations interrégionales, les migrations internationales, les résidences secondaires, les conditions rurales, etc. De plus amples informations sont disponibles sur le site de l'université. La date limite pour soumettre sa candidature est le 15 août 2021