Problématique et objectifs


Le programme scientifique de la Chaire s’articule autour de deux enjeux majeurs du développement humain dans les sociétés autochtones de l’Arctique : 1) les disparités régionales, 2) les inégalités sociales et la pauvreté. Il cherche à comprendre les origines sociales, le fonctionnement et les conséquences de ces phénomènes en centrant son approche théorique vers une vision humaniste du développement.

Le programme scientifique de la Chaire a donc pour objectifs 1) de décrire, d’analyser et d’interpréter les conditions de vie des sociétés arctiques contemporaines et des autochtones et leurs transformations à travers des recherches comparatives à l’échelle circumpolaire et régionale; 2) d’approfondir les rapports entre la condition économique des résidants de l’Arctique et leur capacité à accroître la maîtrise de leur destin principalement au plan individuel et social; 3) de participer au débat collectif et à la formulation de politiques publiques en diffusant ces connaissances grâce à des publications, des conférences, des rapports de recherche vulgarisés et largement diffusés, et une participation soutenue au débat public à l’échelle internationale, nationale et régionale.

Les travaux que l’équipe de la Chaire se propose de faire tentent de répondre à certaines énigmes actuelles du développement de l’Arctique circumpolaire: Comment se fait-il que, dans plusieurs régions, la croissance économique n’entraîne pas l’accroissement, par les collectivités, de la maîtrise de leur destin? D’où proviennent ces disparités dans le développement économique et humain des régions circumpolaires ? D’où proviennent la distribution inégale de la richesse, la stratification économique et sociale et la pauvreté? Quelles sont les forces sociales en jeu qui les cristallisent? Comment se reproduisent-elles, ou se modifient-elles? Comment se fait-il que, dans plusieurs régions, le développement humain ne s’effectue pas au même rythme que le développement économique? Comment se fait-il que le développement économique s’effectue en produisant de la pauvreté et de l’exclusion? Quels sont les facteurs et les processus en causes? Quelles sont les conséquences de ces disparités et inégalités à l’échelle circumpolaire, régionale et familiale, notamment sur la capacité collective et individuelle de maîtriser son destin?

 

 

ACTUALITÉS

VERS UN RAPPORT SUR L'ÉCONOMIE DE L'ARCTIQUE
Une entrevue publiée le 16 juin 2020 par le Conseil de l’Arctique expose les grandes lignes des défis qui attendent l’équipe du programme ECONOR, co-dirigée par la Chaire condition autochtone, dans la préparation de la quatrième édition du rapport. 


IMPACT ÉCONOMIQUE DE LA COVID-19
La Chaire de recherche du Canada a réalisé un portrait préliminaire de l’impact économique de la pandémie de COVID-19 dans l’Arctique canadien. Le document peut être consulté ici.


COLLOQUE DU CIERA 2020
Le programme final du 18e Colloque annuel du CIÉRA est maintenant disponible. Cette édition, ayant pour thème La pertinence des épistémologies autochtones face à la crise climatique actuelle : enjeux de protection et de préservation du territoire,  se déroulera « en ligne » du 29 au 30 avril 2020 sur Zoom et se fera sans inscription. Les liens d’accès Zoom seront uniquement disponibles sur demande, et ce à partir du lundi 26 avril à 16h. 


ARCTIC COVID-19 TRACKER
Le  Arctic, Remote and Cold Territories Interdisciplinary Center (ARCTICenter), situé à l'University of Northern Iowa, a lancé le 26 mars 2020, le Arctic COVID-19 Tracker, une carte mise à jour quotidiennement permettant de suivre l'évolution des cas confirmés et des décès reliés au virus COVID-19 dans les régions arctiques circumpolaires.


ICASS X EST REPORTÉ D'UNE ANNÉE
En raison de la pandémie de COVID-19, le Conseil de l'International Arctic Social Sciences Association (IASSA), a décidé de reporter son dixième congrès (ICASS X) en juin 2021. Le congrès devait avoir lieu en juin 2020 en Russie. D'autres informations sont disponibles sur le site internet de l'association.