La chaire


La Chaire de recherche du Canada sur la condition autochtone comparée a été créée à l’Université Laval en 2002 pour participer au développement des activités académiques concernant la condition autochtone contemporaine, en particulier dans l’aire circumpolaire. Sous la direction de son titulaire, l’équipe de la Chaire mène des travaux de recherche de longue haleine, maintient des banques de données socioéconomiques et tient des activités d’animation scientifique. De la sorte, elle crée un milieu académique stimulant où sont formés des étudiants aux cycles supérieurs. Elle contribue également à la diffusion du savoir, par des séminaires, des conférences et des publications, et par des collaborations soutenues avec les organisations des milieux concernés.

La Chaire de recherche du Canada sur la condition autochtone comparée est affiliée au Centre interuniversitaire d’études et de recherches autochtones (CIERA), à la Faculté des sciences sociales et au département de sociologie de l’Université Laval. Elle est appuyée financièrement par le Secrétariat des Chaires de recherche du Canada et par la Fondation de l’Université Laval (Chaire Louis-Edmond-Hamelin). Ses travaux sont financés par des subventions du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada et d’autres organismes, ainsi que par des commandites et contrats.

 

ACTUALITÉS

NOMINATION À L'UNIVERSITÉ D'HAWAII À MANOA (UHM)
Le titulaire de la chaire de recherche du Canada sur la condition autochtone a été nommé premier titulaire de la Chaire Fulbright du Canada au Collège des sciences sociales à l'Université d'Hawaii à Manoa (UHM). Le professeur Duhaime y poursuit actuellement ses travaux comparatifs sur les inégalités sociales et la condition autochtone, et particulièrement sur la situation des Hawaiiens autochtones.


LA CHAIRE RENOUVELÉE POUR UN TROISIÈME TERME
Le Secrétariat des chaires de recherche du Canada a annoncé le renouvellement du financement de la Chaire de recherche du Canada sur la condition autochtone comparée. La chaire a d'abord été créée en 2002 pour un mandat de sept ans renouvelé en 2009. La chaire poursuivra donc ses travaux pour un troisième terme jusqu'en 2022.


ATTRIBUTION DES BOURSES DE LA CHAIRE LOUIS-EDMOND HAMELIN
Le comité directeur de la Chaire Louis-Edmond Hamelin a annoncé les résultats de son concours annuel. Deux bourses de fin de rédaction ont été attribuées; une à Justine Gagnon (doctorat, géographie) et une autre à Pierre-Donald Leblanc-Thibodeau (maîtrise, sciences de la consommation). De plus une subvention à la mobilité, permettant de financer des travaux de terrain, a été accordée à Marie Baron (doctorat, santé communautaire). Félicitations aux récipiendaires.


L'INQUIÉTANT COÛT DE LA VIE AU NUNAVIK
Le journal Le Soleil faisait récemment paraître un article sur le coût de la vie au Nunavik. Cet article est en lien avec la présentation qu'a faite Gérard Duhaime du rapport de recherche devant le Conseil régional de l'Administration Kativik en novembre dernier.


PORTRAIT DE L'ITINÉRANCE DANS LES COMMUNAUTÉS DES PREMIÈRES NATIONS DU QUÉBEC
La Commission de la santé et des services sociaux des Premières Nations du Québec et du Labrador vient de faire paraître cette étude exploratoire qui repose sur une revue des écrits scientifiques ainsi que sur une collecte d'information mise en oeuvre dans 13 communautés représentant 5 Nations au Québec.