SLiCA

www.arcticlivingconditions.org

L’Enquête sur les conditions de vie dans l’Arctique, SLiCA (Survey of Living Conditions in the Arctic) est un projet d’envergure internationale concernant les conditions de vie objectives et subjectives des peuples Inuit, Saami et Chukchi. Lancé en 1997 à l’initiative du bureau de la statistique du Groenland, le projet a regroupé des chercheurs et associations autochtones d’autres régions arctiques : l’Alaska, le nord de la Norvège, de la Suède et de la Finlande, le Nord-Ouest et l’Extrême-Orient de la Fédération de Russie. Le projet a été lancé au Canada en 1998 sous la direction du professeur Gérard Duhaime, avec l’étroite collaboration des organisations inuit nationale et régionales, du professeure Heather Myers de l’University of Northern British Columbia, et grâce à l’appui financier soutenu du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada.

L’Enquête SLiCA est basée sur un questionnaire international, adapté aux spécificités de chacune des régions participantes. À la demande des organisations inuit canadiennes, et grâce à l’ouverture de Statistique Canada, le questionnaire canadien a été entièrement inséré dans l’Enquête sur les Peuples autochtones, dont il formait le Supplément arctique dès 2001. Ainsi le Canada est-il devenu le premier pays participant à l’Enquête SLiCA à obtenir des résultats, le seul disposant d’un aussi vaste échantillon probabiliste; l’Enquête ayant été reprise en 2006 par Statistique Canada, le Canada est également le seul pays participant à disposer d’au moins deux ensembles de données rigoureusement comparables.

L’Enquête SLiCA cherchait à mesurer les conditions objectives, mais aussi les conditions subjectives de vie des peuples concernés notamment afin de résoudre l’énigme apparente de leur volonté à demeurer dans leurs contrées malgré des conditions matérielles parfois très difficiles. L’Enquête a ainsi donné lieu à des avancées théoriques et méthodologiques, en plus d’améliorer la compréhension empirique de la vie dans l’Arctique.
 

ACTUALITÉS

IMPACT ÉCONOMIQUE DE LA COVID-19
La Chaire de recherche du Canada a réalisé un portrait préliminaire de l’impact économique de la pandémie de COVID-19 dans l’Arctique canadien. Le document peut être consulté ici.


COLLOQUE DU CIERA 2020
Le programme final du 18e Colloque annuel du CIÉRA est maintenant disponible. Cette édition, ayant pour thème La pertinence des épistémologies autochtones face à la crise climatique actuelle : enjeux de protection et de préservation du territoire,  se déroulera « en ligne » du 29 au 30 avril 2020 sur Zoom et se fera sans inscription. Les liens d’accès Zoom seront uniquement disponibles sur demande, et ce à partir du lundi 26 avril à 16h. 


ARCTIC COVID-19 TRACKER
Le  Arctic, Remote and Cold Territories Interdisciplinary Center (ARCTICenter), situé à l'University of Northern Iowa, a lancé le 26 mars 2020, le Arctic COVID-19 Tracker, une carte mise à jour quotidiennement permettant de suivre l'évolution des cas confirmés et des décès reliés au virus COVID-19 dans les régions arctiques circumpolaires.


ICASS X EST REPORTÉ D'UNE ANNÉE
En raison de la pandémie de COVID-19, le Conseil de l'International Arctic Social Sciences Association (IASSA), a décidé de reporter son dixième congrès (ICASS X) en juin 2021. Le congrès devait avoir lieu en juin 2020 en Russie. D'autres informations sont disponibles sur le site internet de l'association.


BOURSE ÉRIC DÉWAILLY
La chaire Littoral lance son concours de bourse Éric Déwailly pour la mobilisation des connaissances en santé autochtone. La bourse s’adresse aux étudiant(e)s œuvrant en santé autochtone, que cela soit avec une perspective de santé humaine ou de santé des écosystèmes. La bourse permet aux étudiant(e)s de mobiliser, de partager et de discuter des résultats de leurs recherches avec les communautés autochtones impliquées dans leurs projets. La date limite pour appliquer est le 26 mai 2020.