Nos archives d'actualités

Cette page a été créée le 12 février 2013. Elle ne fait pas état des activités de la Chaire qui sont antérieures à cette date.
  • NOUVELLE PARUTION
    Les éditions Nota Bene viennent de faire paraître Pauvreté quotidienne, pauvreté planétaire. Cet ouvrage collectif a été réalisé sous la direction de Gérard Duhaime et de Roberson Édouard.

  • BOURSES DE LA FACULTÉ DES SCIENCES SOCIALES
    La Faculté des sciences sociales offre à nouveau cette année différentes bourses aux étudiantes et étudiants de 2e et de 3e cycle, ainsi qu’aux stagiaires postdoctoraux. Les informations sont disponibles sur le site de la Faculté. Les concours prennent fin le 1er mai 2017.

  • BOURSES POSTDOCTORALES
    Le partenariat ARIMA, la Chaire de recherche du Canada sur l'évaluation des actions publiques à l'égard des jeunes et des populations vulnérables (CREVAJ) et l’équipe de recherche REGARDS lancent 2 concours de bourses postdoctorales d’une valeur de 38 000 $ chacune pour une période de 12 mois (début en juin ou en septembre 2017). Les deux concours se terminent le 31 mars 2017.

  • NOMINATION À L'UNIVERSITÉ D'HAWAII À MANOA (UHM)
    Le titulaire de la chaire de recherche du Canada sur la condition autochtone a été nommé premier titulaire de la Chaire Fulbright du Canada au Collège des sciences sociales à l'Université d'Hawaii à Manoa (UHM). Le professeur Duhaime y poursuit actuellement ses travaux comparatifs sur les inégalités sociales et la condition autochtone, et particulièrement sur la situation des Hawaiiens autochtones.

  • LA CHAIRE RENOUVELÉE POUR UN TROISIÈME TERME
    Le Secrétariat des chaires de recherche du Canada a annoncé le renouvellement du financement de la Chaire de recherche du Canada sur la condition autochtone comparée. La chaire a d'abord été créée en 2002 pour un mandat de sept ans renouvelé en 2009. La chaire poursuivra donc ses travaux pour un troisième terme jusqu'en 2022.

  • ATTRIBUTION DES BOURSES DE LA CHAIRE LOUIS-EDMOND HAMELIN
    Le comité directeur de la Chaire Louis-Edmond Hamelin a annoncé les résultats de son concours annuel. Deux bourses de fin de rédaction ont été attribuées; une à Justine Gagnon (doctorat, géographie) et une autre à Pierre-Donald Leblanc-Thibodeau (maîtrise, sciences de la consommation). De plus une subvention à la mobilité, permettant de financer des travaux de terrain, a été accordée à Marie Baron (doctorat, santé communautaire). Félicitations aux récipiendaires.

  • L'INQUIÉTANT COÛT DE LA VIE AU NUNAVIK
    Le journal Le Soleil faisait récemment paraître un article sur le coût de la vie au Nunavik. Cet article est en lien avec la présentation qu'a faite Gérard Duhaime du rapport de recherche devant le Conseil régional de l'Administration Kativik en novembre dernier.

  • PORTRAIT DE L'ITINÉRANCE DANS LES COMMUNAUTÉS DES PREMIÈRES NATIONS DU QUÉBEC
    La Commission de la santé et des services sociaux des Premières Nations du Québec et du Labrador vient de faire paraître cette étude exploratoire qui repose sur une revue des écrits scientifiques ainsi que sur une collecte d'information mise en oeuvre dans 13 communautés représentant 5 Nations au Québec.

  • ENQUÊTE SUR LE COÛT DE LA VIE AU NUNAVIK
    Le rapport de l'enquête sur le coût de la vie au Nunavik est maintenant disponible. Cette enquête a été confiée par le gouvernement du Québec, l'Administration régionale Kativik et la Société Makivik à une équipe de la chaire. Elle a permis d'établir la structure des dépenses des ménages du Nunavik et un indice du coût de la vie au Nunavik comparé à Québec, ainsi que des indices par composantes.

  • CONCOURS DES BOURSES DE LA CHAIRE LOUIS-EDMOND HAMELIN
    La Chaire Louis-Edmond Hamelin de recherche nordique en sciences sociales annonce la tenue de son concours de bourse d’excellence, de bourse de fin de rédaction et de subvention à la mobilité pour les étudiants inscrits  à la maîtrise ou au doctorat. Les dossiers doivent être déposés au plus tard le 21 novembre 2016. Les conditions d'admissibilité ainsi que les modalités d'inscription sont disponibles sur le site de la chaire.

12 pages V
Sauter à la page
  |<<   <   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   >   >>|   115 items  

ACTUALITÉS

ICASS IX: LA CHAIRE REPRÉSENTÉE
À l'occasion du neuvième International Congress of Arctic Social Sciences (ICASS) qui se tenait du 8 au 12 juin 2017 à Umea en Suède, Gérard Duhaime a présenté l'étude sur les inégalités sociales et économiques dans l'Arctique circumpolaire réalisée dans le cadre d'ECONOR III, Sébastien Lévesque a exposé les résultats de l'enquête sur le coût de la vie au Nunavik conduite par des chercheurs de la chaire, et Marileine Barbeau a partagé les résultats préliminaires de son mémoire portant sur les politiques de logement au Nunavik. 
 


NORTHERN POLITICAL ECONOMY SYMPOSIUM 2017
L’Université du Lapland lance un deuxième appel à propositions pour un symposium qui aura lieu à Loma-Vietonen (Yli-Tornio), près de Rovaniemi (Finlande) les 26 et 27 septembre 2017. Ce symposium portera sur les politiques qui affectent la vie en Arctique, et à la vie en Arctique en tant qu’objet politique. La date limite pour soumettre une proposition est le 31 juillet 2017.De plus amples informations sont disponibles sur le site internet du symposium.


RCESSC: APPEL À COMMUNICATION
La Revue canadienne des études supérieures en sociologie et criminologie (RCESSC) sollicite des articles des étudiants et étudiantes des cycles supérieurs qui participent à des recherches dans diverses disciplines qui peuvent être reliées à la sociologie et à la criminologie. La date limite pour soumettre un article est le 30 septembre 2017. Les informations sont disponibles sur le site de la revue.


CONGRÈS DE LA SOCIÉTÉ CANADIENNE DE SOCIOLOGIE
À l'occasion de ce congrès, qui se tenait à l'Université Ryerson de Toronto, les 29, 30 et 31 mai dernier, Sébastien Lévesque a prononcé une conférence portant sur le programme Nutrition Nord Canada.  


LE CIERA REÇOIT UNE IMPORTANTE SUBVENTION
Le Centre interuniversitaire d’études et de recherches autochtones (CIERA) a obtenu du Fonds de recherche du Québec – société et culture (FQRSC) la somme de 1,3 million $ sur 6 ans pour soutenir ses activités. Il s’agit d’une reconnaissance marquante du fort développement qu’a connu le centre depuis sa création.