Publications

Duhaime, G. et R. Édouard, 2014

Social stratification through the capabilities approach: the case of the Inuit in Nunavik, Polar Geography, Volume 37, issue 4, p. 325-343

Résumé Based on the capabilities approach, this study investigates the Qanuippitaa Survey concerning the health of the Inuit of Nunavik (Canada). The goal was to examine the mutual influences among essential capabilities that affect Inuit adults in their efforts to achieve their aspirations. As shown by our analysis, most essential capabilities (e.g. education, health, employment, income) appear to be limited to certain demographic categories, such as women and older adults; they are at higher risk than others to be exposed to poverty, food insecurity, and violence. However, poor housing conditions and exposure to violence are not discriminant, since they are generalized. The study demonstrates that Nunavik is socially stratified, since all Inuit adults do not enjoy the same capabilities to face contemporary challenges.

Lévesque, Sébastien, 2014

Les inégalités sociales dans l’Inuit Nunangat - L’empreinte, le pic et la crevasse , M.A., Département de sociologie, Université Laval, Québec, Canada, 202p.

Résumé Ce mémoire de maîtrise vise à mesurer et interpréter les inégalités sociales entre les Inuit et les Allochtones de l’Inuit Nunangat, c’est-à-dire l’ensemble des régions inuit du Canada. À partir des données du recensement canadien de 2006, cette étude trace un portrait socioéconomique des populations inuit et allochtones de cet ensemble géographique et explore des voies d’explication de l’inégale distribution des ressources socialement convoitées entre ces deux groupes. Il en ressort que les ressources analysées, notamment le revenu et l’emploi, se distribuent de façon fortement différenciée entre les Inuit et les Allochtones. Il semblerait que, à l’instar du Sud, l’éducation joue un rôle crucial dans l’accès à l’emploi et au revenu. Si l’analyse des résultats suggère que des mécanismes caractéristiques aux sociétés occidentales structurent les inégalités dans le Nord, cette étude, à l’aide de la méthode sociohistorique, insiste sur les processus historiques dans lesquels les inégalités sociales contemporaines de l’Arctique s’enracinent.

Thomas, Annie, 2014

L'Écotourisme au Nunavik: le marché et la culture, M.A., Département de sociologie, Université Laval, Québec, Canada, 179p.

Résumé La diversification des destinations et formes touristiques donne naissance à l'écotourisme, terme désignant moins un répertoire particulier d'activités qu'un esprit, un idéal normatif basé sur la préservation de la nature et des cultures locales (souvent représentées comme traditionnelles) et l'amélioration des conditions de vie des collectivités hôtes. Ainsi, cette pratique peut apparaître comme une solution de remplacement, une critique, non seulement du tourisme de masse (fréquemment décrit comme véhiculant la destruction, les rapports superficiels, l'exploitation, etc.), mais du mode de vie actuel en général. Cependant, comme nous a permis de le constater un séjour sur le terrain au Nunavik auprès de promoteurs de l'industrie, l'écotourisme donne lieu à la manifestation de tendances caractéristiques de la postmodernité, l'amenant à être à la fois occasion d'expression et d'émancipation pour les communautés d'accueil, tout en étant soumis à un risque d'exploitation et de récupération par des logiques productivistes et de rentabilité.

Duhaime, G., S. Brousseau, J. Grenier, A. Therrien et C. Beaudoin-Jobin, 2013

Le développement du Nord et le destin du Québec, Recherches sociographiques, vol. 54, no. 3, p.477-511

Résumé Le Plan Nord fut dévoilé en mai 2011 puis fut largement discuté jusqu'à l'élection législative de l'automne 2012 où le gouvernement qui le proposait fut défait. Cette étude propose d'examiner es rapports de pouvoir en cause au cours de cette période dans ce projet de développement massif des ressources naturelles du Nord du Québec. Inspirée par l'approche théorique et la méthode d'analyse du pouvoir d'influence, elle décrit et analyse le rôle tenu par chacun des acteurs principaux en présence ainsi que leurs rapports : la grande entreprise, l'État et les collectivités locales. Elle repose sur l'analyse documentaire d'un corpus constitué de plusieurs sources : informations corporatives disponibles sur Internet, documentation officielle du Gouvernement du Québec, dépouillement systématique de la presse nationale et régionale. Elle diagnostique une convergence entre les intérêts de la grande entreprise et le discours étatique, et un déchirement des collectivités locales. Dans ce contexte, il n'est pas étonnant de trouver au rang des contestataires les étudiants grévistes du printemps 2012. Les tensions que révèlent les débats au sujet du Plan Nord étaient révélatrices de tensions plus générales qui caractérisent les rapports de pouvoir au Québec, fondés sur l'approfondissement du néolibéralisme.

Duhaime, G. et A. Caron, 2013

Consumer Prices Monitoring in Nunavik 2011-2013, Canada Research Chair on Compartative Aboriginal People, Université Laval, Québec, 17 p. + appendices

Résumé The main objective of this study was to monitor changes in consumer prices in Nunavik in the context of the implementation of the Nutrition North Canada (NNC) program. Six data collection operations were performed between April 2011 and April 2013 in nine grocery stores in Nunavik and in one control store in Québec City. This study compares the price of 163 products, based on the form adapted for the purposes of the study entitled Nunavik Comparative Prices Index 2011. The NNC program appears to have achieved its objective of improving access to healthy, nutritional food in regard to the price of fresh perishable products but has failed to achieve its objective in regard to the price of frozen perishable products and products subsidized at level 2. The delisting of certain products under NNC appears to have contributed to an increase in the prices of these products. All in all, discrepancies continue to be considerable between Nunavik and Québec City.

Duhaime, G. et A. Caron, 2013

Suivi des prix à la consommation au Nunavik 2011-2013, Chaire de recherche du Canada sur la condition autochtone comparée, Université Laval, Québec, 17 p. + annexes

Résumé Cette étude avait pour objectif de suivre l'évolution des prix à la consommation au Nunavik dans le contexte de la mise en oeuvre du programme Nutrition Nord Canada (NNC). Six collectes de données ont été effectuées entre avril 2011 et avril 2013 dans neuf épiceries du Nunavik et dans une épicerie témoin à Québec. L'étude compare le prix de 163 produits, sur la base du formulaire adapté de l'étude Indices comparatifs des prix du Nunavik 2011. Le programme NNC semble avoir atteint son objectif de rendre plus accessibles des aliments sains et nutritifs en ce qui concerne le prix des produits périssables frais, mais non en ce qui concerne le prix des produits périssables congelés et des produits subventionnés au niveau 2. L'exclusion de la liste des produits éligibles à NNC semble avoir contribué à l'augmentation des prix des produits visés. Globalement, les écarts demeurent importants entre le Nunavik et Québec.

Therrien, Aude, 2013

Logement social au Nunavik: Participation et autonomie des acteurs régionaux, M. A. Département de science politique, Faculté des sciences sociales, Université Laval, Québec, Canada, 178p.

Résumé Ce mémoire a pour objet deux politiques de logement social au Nunavik : l’Entente concernant la mise en oeuvre de la Convention de la Baie-James et du Nord québécois en matière de logement au Nunavik et le Règlement sur les conditions de location des logements à loyer modique au Nunavik. Plus particulièrement, l’auteure étudie la participation des acteurs régionaux à l’élaboration et à la mise en oeuvre des ces deux politiques ainsi que l’autonomie dont ils ont fait bénéficié dans le cadre de cette participation. L’étude tend à montrer que les acteurs régionaux, s’ils ont participé, n’ont, dans la majorité des cas, qu’une autonomie partielle, car le gouvernement fédéral canadien et le gouvernement québécois se gardent le pouvoir de réviser la plupart des décisions prises par les acteurs régionaux.

Beaudoin-Jobin, Charles, 2012

Uranium à Sept-Îles : Ethnographie d'un refus. Essai de résistance populaire, M.A., Département de sociologie, Université de Montréal, Québec, Canada, 168 p.

Résumé Ce mémoire de maîtrise traite d'un phénomène social critique qui a gagné en importance au Québec : la montée des groupes de résistance populaire contre des projets d'exploitation des ressources naturelles. À partir d'une étude de cas, l'auteur tâche ici d'approfondir les questions relatives à ces luttes collectives tout en mettant en lumière les diverses modalités d'engagement qui, par leurs registres et leurs compositions en « systèmes-experts », se répercutent dans l'espace public tout en transformant, d'une certaine manière, l'arène politique. Ces dynamiques des mouvements de résistance tendent également à s'infléchir en amont des projets de développement, pour se matérialiser en aval, soit dès les premières phases d'appropriation territoriale, c'est-à-dire les premiers travaux exploratoires comme tels. Cette enquête de terrain se focalise sur ces enjeux. En prenant comme observatoire le projet de Terra Ventures à Sept-Îles, en région nord-côtière, concernant un projet d'exploration uranifère, l'auteur insiste sur les multiples références collectives qui sont autant de perspectives pour comprendre ce phénomène. À travers l'étude de cette résistance populaire qui s'est profilée contre ce projet d'exploration, c'est l'industrie minière au Québec, son histoire, ses mythes, et sa mémoire qui est, enfin, en trame de fond.

Collectif d'auteurs, 2012

Nunavik and Nunatsiavut: an Inuit homeland peninsula, Allard, M., M. Lemay, M. Barrett, M. Bertol, F. Brassard, S. Cosette, G. Duhaime, N. Girard, F. Poisson, T. Sheldon and A. Simpson. In Allard, M. and M. Lemay, Nunavik and Nunatsiavut. From science to policy. An Integrated Regional Impact Study (IRIS) of climate change and modernization. ArcticNet Inc., Québec City, Canada, pp 31-55.

Résumé This chapter provides a geographic overview of the territory of this Integrated Regional Impact Study. Nunavik, in Québec, and Nunatsiavut, in Newfoundland and Labrador, are two Subarctic territories where Inuit make up the majority of the population. Both of them have Inuit-led regional governance regimes that resulted from major historic agreements. The James Bay and Northern Québec Agreement (1975) is the treaty that created Nunavik and its governing institutions, and the Labrador Inuit Land Claim Agreement (2005) is at the origin of the Nunatsiavut Government. The study region consists of the northern part of the “Québec-Labrador” peninsula which was divided by a court decision made in London, England in 1927, creating a border set along the height of lands of the Labrador watershed. All of the Inuit communities (14 in Nunavik, 5 in Nunatsiavut) are located along the coastline, many of them at the mouths of important rivers or in fjords. Currently, the population of Nunavik is increasing rapidly whereas the population of Nunatsiavut is more or less stable, although it has shown a recent increase in birth rate. The populations of both regions face economic difficulties as they are at a disadvantage in terms of rate of unemployment and level of income in comparison with the rest of Canada, including the other Inuit regions. Similarly, health conditions and food security are below the standards of most of Canada. The Québec-Labrador peninsula is acknowledged for its high mineral potential, which generates a dual adaptation challenge in the face of rapid climate and environmental changes and pressure for industrial development. Having taken responsibility for their homeland, Inuit of both territories have already produced land management plans which propose to exclude from development, areas necessary for living and ecosystems in need of protection, while still leaving the door open for economic development.

Duhaime, G. et R. Édouard, 2012

Low Income Measures And Rates In Inuit Nunangat, Research Note, Canada Research Chair On Comparative Aboriginal Condition, Université Laval. Québec, 21p.

Résumé This research note measures the scope of poverty among the Inuit in the four regions of the Canadian Arctic where they live. A low income measure (LIM) that takes household composition and consumer prices into account was developed for each region using data from the master file of the 2006 Census of Canada and surveys by Aboriginal Affairs and Northern Development Canada on the Revised Northern Food Basket. For the Inuit Nunanga as a whole, the LIM is $22,216 and the low income rate (LIR) 44%. However, the values vary from one region to the other: in Nunavik, for example, the LIM is $22,943 and the LIR 37.5%. These rates are roughly three times higher than those observed in Canada and Quebec.
14 pages V
Sauter à la page
  |<<   <   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   >   >>|   138 items