Publications

Rasmussen, Rasmus Ole, 2002

Food Consumption Patterns and Local Markets in the Arctic, In: Duhaime, G. (ed.), Sustainable Food Security in the Arctic. State of Knowledge. Edmonton, University of Alberta, CCI Press & GÉTIC, Occasional publications series no.52, pp. 117-143

Résumé In many parts of the Arctic, imported low quality foods seem to have replaced high quality locally produced food. In the case of Greenland, however, another situation is dominating. Here, local informal markets, in existence for a very long time, not only continue to play an important role in the local economy, but also caused the local agenda to be directed to the commercial sector. The issue examined in this paper is the evolution of food markets in Greenland, and the relationship between imported and locally produced food. A major question is how consumer behaviour is reflected in consumption patterns. The study begins with an exploration of how the issue has been treated in the literature. Next is an analysis of the food supply situation in Greenland by means of different statistics sources, with special emphasis on the connection between the formal and the informal sectors in relation to food production and consumption. The main purpose of the paper is to arrive at a general understanding of the problems of market economies in remote regions, and of the dynamics between the commercial and the non-commercial markets in relation to food supply and food consumption patterns. One major conclusion of the study is that the informal market drives the local agenda and consumers' preferences are visible in economies characterized by monopolies, enabling local products to be maintained as important food items.

Winther, G. et G. Duhaime, 2002

Cooperatives Societies in Greenland and Nunavik. A Lesson of the Importance of Supporting Structures, Journal of Rural Cooperation, 30 (1): 25-41.

Résumé We present different types of cooperatives in Greenland and Nunavik, Canada, in order to assess two different developments. A first approach to comparisons leads to an anomaly suggesting the necessity of empirical analysis in the two regions. Why is it that Greenland never really managed to create a cooperative movement? Except for consumer cooperatives, the remaining types of supply and worker cooperatives were a failure. There were isolated success stories for a limited period of time, but the general picture remains the same. Most of these cooperatives are liquidated, and we never saw multi-purpose cooperatives established. Quite the contrary took place in Nunavik, in the northern part of Québec in Canada. Here we saw a viable cooperative movement, and everywhere local communities established multipurpose cooperatives. At the same time a strong cooperative association evolved. It seems that cooperative supporting structures are essential to a cooperative success in an Arctic region.

Chabot, Marcelle, 2001

De la production domestique au marché: l'économie contemporaine des familles inuit du Nunavik, Ph.D., Département de sociologie, Université Laval, Québec, Canada, 503p.

Résumé Cette étude s'intéresse aux transformations récentes des pratiques économiques des ménages inuit. Les comportements de consommation de ces derniers sont examinés dans le but de comprendre la rationalité qui fonde leurs actions. L'étude repose sur une estimation et une caractérisation de leurs transactions monétaires et non monétaires annuelles, dont les données sont tirées d'une enquête originale réalisée en 1995 auprès d'un échantillon de 47 ménages dans deux villages du Nunavik (Québec, Canada). L'analyse montre que l'économie vivrière conserve une place significative au plan social, culturel et économique, bien que la rnarchandisation de la vie quotidienne et la monétisation des ressources caractérisent aussi l'économie de ces ménages. De plus, les Inuit sont économiquement rationnels et appliquent couramment le calcul monétaire. Cependant les valeurs et normes traditionnelles influencent largement leurs pratiques de consommation. L'analyse permet de conclure que la société contemporaine au Nunavik, bien qu'elle participe au marché, ne peut être assimilée à la culture de consommation.

Duhaime, G., N. Bernard et A. Godmaire, 2001

La sédentarisation des autochtones, dans: Le Nord: habitants et mutations, Atlas historique du Québec, Sainte-Foy, Presses de l'Université Laval, pp. 173-193

Résumé non disponible

Duhaime, G., A. Morin, H. Myers et D. St-Pierre, 2001

Inuit Business Ownership. Canadian Experiences, Greenland Challenge, Arctic Research Journal, (1): 193-212.

Résumé non disponible

Martin, Thibault, 2001

Solidarités et intégration communautaire. Le projet Grande-Baleine et le relogement des Inuit de Kuujjuarapik à Umiujaq, Ph.D., Département de sociologie, Université Laval, Québec, Canada, 575p.

Résumé En 1986, un tiers de la population inuit du village de Kuujjuarapik (Nunavik) déménageait pour aller fonder le nouveau village d'Umiujaq. Dans cette thèse nous cherchons à comprendre comment une agrégation d'individu peut se transformer en une communauté intégrée. Pour répondre à cette question nous nous intéressons plus particulièrement au rôle joué par les solidarités dans l'intégration communautaire. L'hypothèse à la base de la thèse est qu'au lieu d'être antinomiques les deux formes de solidarités, telles que définies par la sociologie classique, réciprocité d'une part et solidarité associative d'autre part se complètent. L'analyse développée dans cette thèse suggère que l'existence de deux sources distinctes de solidarité permet à l'acteur social d'exercer un accès réflexif aux différentes sources de solidarité, ce qui favorise son intégration en tant qu'individu autonome au sein de la communauté. Par contre, le dysfonctionnement de l'une ou l'autre des solidarités ou l'incapacité du sujet d'avoir un accès réflexif aux solidarités a pour conséquence d'empêcher celui-ci de s'inscrire comme individu autonome dans la communauté.

Morin, Alexandre, 2001

Rationalité et lien social chez les dirigeants d'entreprise du Groenland: modernité, néo-libéralisme et capitalisme, M.A., Département de sociologie, Université Laval, Québec, Canada, 161p.

Résumé Ce mémoire porte sur la rationalité des dirigeants d'entreprise du Groenland. L'analyse est basée sur des entrevues effectuées auprès des acteurs de l'industrie alimentaire. Les valeurs préconisées dans le discours dominant révèlent une idéologie capitaliste et néo-libérale. Entre autres, l'intervention de l'État dans l'économie est vue comme un obstacle au développement économique, tant chez les dirigeants d'entreprise du secteur gouvernemental que privé. Il en découle un lien social typiquement moderne, compte tenu que les actions des individus sont motivées rationnellement vers une quête de rentabilité qui importe avant toute chose. Ainsi, la social-démocratie (nivellement des conditions de vie par l'État) et certaines valeurs traditionnelles (nourriture inuite de l'époque nomade) sont moins considérées, car elles ne favorisent pas la profitabilité. Cette logique d'action résulte de transformations sociohistoriques données, où la pénétration du capitalisme dans les rapports sociaux a modernisé le Groenland depuis sa colonisation par les Danois.

St-Pierre, Dominique, 2001

Hermes et Sila. Le fonctionnement de l'échange alimentaire sur la Côte nord du Labrador, M.A., Département de sociologie, Université Laval, Québec, Canada, 141p.

Résumé Le présent mémoire décrit l'articulation entre le système de l'échange par le don et le système d'échange marchand capitaliste au sein d'une société donnée. Le cas à l'étude est celui de l'échange alimentaire sur la Côte nord du Labrador. À l'aide de techniques d'enquêtes par entrevues semi-dirigées et par questionnaires, les données furent recueillies dans deux communautés de la région à l'étude. L'analyse des résultats permet de voir que diverses formes d'échange alimentaire (don, troc, emprunt, prêt, achat, vente) utilisent des réseaux sociaux variés de manière complémentaire. La complémentarité du don et de l'échange marchand capitaliste existe lorsque les individus ont les moyens, financiers ou sociaux, d'utiliser les deux systèmes; sinon il y a exclusion d'un des systèmes. En cas d'exclusion d'un système d'échange alimentaire, l'autre système permet à l'individu exclu de maintenir un approvisionnement. Le recours à l'un ou l'autre système alternativement, ou aux deux systèmes simultanément, assurerait la survie individuelle et la cohésion sociale.

Duhaime, G., P. Fréchette et V. Robichaud, 1999

The Economic Structure of the Nunavik region (Canada). Changes and Stability, Canada research Chair on Comparative Aboriginal Condition, Université Laval, Québec, 9 p. + appendices

Résumé non disponible

Tremblay, Jean-François, 1999

Analyse structurale des relations entre les acteurs: Le cas des Atikamekw, des Montagnais et des gouvernements, Ph.D., Département de science politique, Université Laval, Québec, Canada, 351p.

Résumé Cette thèse s'intéresse aux questions relatives à l'autonomie gouvernementale en milieu autochtone sous l'angle d'une tentative originale de négociation ; soit celle concernant les nations atikamekw et montagnaise entre 1975 et 1995. Son objectif est de décrire, d'analyser et d'expliquer, à l'aide d'une approche structurale, les changements survenus dans les relations de pouvoir entre les acteurs autochtones et gouvernementaux durant cette période. La recherche accorde une attention toute particulière au rôle joué par le Conseil des Atikamekwet des Montagnais ( CM ) . Elle tente d'observer la position de pouvoir de cet organisme entre 1975 et 1995 et de juger de la nature des relations qu'il a su entretenir avec, d'un côté, les 12 communaurés qu'il représentait et, de l'autre, les gouvernements avec lesquels il négociait. En dernier lieu, la recherche aboutit à la présentation de facteurs explicatifs des problèmes qui ont mené à la dissolution du CAM.
15 pages V
Sauter à la page
  |<<   <   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   >   >>|   141 items